Diane de Roquefeuil


Berrichonne et parisienne.
Après des études de décoratrice, vit à Londres puis à New York. Revenue à Paris, elle rentre chez Christian Dior parfums, dans le service de décoration à l’export.

C’est son goût éclectique et sa passion pour le vin qui lui font suivre les séances de dégustations des « Bons Mardis » dans la cave de l’Entre-deux-Verres. C’est là, qu’elle met un visage à sa passion et décide avec celui qui devient son mari de changer de vie et de se « mettre au vert » dans l’Entre-deux-Mers.

Pour ne pas rester en dehors de l’activité principale du domaine et pour mieux appréhender sa nouvelle destination, elle suit une formation en viticulture et œnologie brillamment sanctionnée par un diplôme. La jeune agricultrice participe aux travaux du chai et ne craint pas d’aller, sa voiture étant en panne, chez son coiffeur en tracteur !… Elle décide par ailleurs de consacrer une partie de son temps aux relations publiques.

Elle organise des déjeuners ou des dîners pour faire connaître les vins du Château de Castelneau. Elle décide de remettre en état le patrimoine immobilier du domaine, en transformant notamment la ferme, une « coûcoûte » typique de l’Entre-deux-Mers en gîte et chambres d’hôtes. Elle prévoit d’en faire maintenant une activité à part entière.