Loïc de Roquefeuil


Après ses études de droit et de sciences politiques à Bordeaux, il crée à Paris une société de distribution de vins « Versein et Minvielle » (1978), 48 rue Sainte Anne (2ème).

L’année d’après la première cave/bar à vin nouvelle formule « L’Entre Deux Verres » ouvre ses portes peu après l’Académie du Vin de Steven Spurier et le Willy’s Wine Bar de Marc Williamson. Dans cette cave de l’ancien Hôtel des Postes de Louis XIV naissent les « Les Bons Mardis », séances de dégustation et d’initiation à l’œnologie agréées par le Ministère de la Formation Continue.Il fait partie de ce mouvement qui va amener le vin ,produit de première nécessité à devenir objet de culture et de distanciation sociale.

Avec quelques uns de ses élèves, il créée un jeu de société sur les vins de France (1984), « l’Entre Deux Verres » (près de 60 000 exemplaires seront vendus en trois éditions).

Il a été plusieurs fois membre du jury des examens des Sommeliers de France et prend part à plusieurs dégustations professionnelles.

En 1985, il revend une partie de ses actifs pour racheter les parts de ses cousins dans le domaine familial de Castelneau dans le bordelais. Des clients du bar à vin, devenus amis lui permettent de « boucler le tour de table » en devenant actionnaires. Ils sont rémunérés par des caisses de « leur » vin tous les ans.